Votre connexion Internet est-elle un frein pour votre activité ?

Votre connexion Internet est-elle un frein pour votre activité ?

  • 6 juillet 2022

La méthode de connectivité cloud que vous choisissez est déterminante pour votre entreprise. Ainsi, devez-vous éviter d’utiliser Internet ou a-t-il sa place dans votre réseau cloud ?

Les services basés sur le cloud sont essentiels pour de nombreuses entreprises, offrant aux employés un bureau virtuel et la possibilité de se connecter partout et à tout moment. Cependant, alors que les cas d’utilisation de l’interconnectivité numérique se multiplient, il s’agit moins désormais de savoirpourquoi des solutions basées sur le cloud devraient être intégrées à votre entreprise, mais davantage quel type de connectivité cloud vous devez utiliser.

Pour les entreprises, les réseaux et les méthodes de connectivité des clouds publics, soit l’Internet public, sont l’un des moyens les plus courant et les plus faciles de se connecter à leurs charges de travail, aussi sont-elles nombreuses à y recourir. Mais est-ce forcément la meilleure option pour votre entreprise ?

Réseaux publics et réseaux privés

Tout d’abord, examinons précisément les différences entre connectivité publique et connectivité privée. Un réseau cloud privé est exactement ce qu’il est, privé, c’est-à-dire non partagé avec une autre organisation. Toutes les ressources informatiques et les méthodes de connectivité aux services cloud privés sont fournies via un réseau privé sécurisé et dédié à l’usage d’une seule entreprise.

Si les grandes organisations peuvent concevoir et utiliser leur propre réseau, racks de centre de données, etc., pour la plupart, l’exploitation d’une couche réseau privée existante via un fournisseur de réseau en tant que service (NaaS) est une solution bien plus flexible et abordable.

À l’inverse, un réseau cloud public implique l’utilisation de plateformes et de méthodes de connectivité cloud qui s’appuient sur l’Internet public ; en d’autres termes, il est partagé entre différents clients ou entreprises. Bien que les données et les applications ne soient pas accessibles aux autres clients, elles ne sont pas protégées.

À première vue, les réseaux cloud publics semblent économiques et faciles à provisionner. Cependant, vous devez réfléchir à deux fois avant de confier la connectivité de votre entreprise au seul Internet public, et ce pour plusieurs raisons.

AdobeStock_510612444-2048x1365

Les inconvénients de l’Internet public

Une sécurité insuffisante

La sécurité dans le cloud est l’une des principales préoccupations des entreprises. Le cloud est généralement sûr, mais en réalité, son existence repose entièrement sur le maintien d’un environnement sécurisé. Cela n’empêche pas les pirates informatiques et les cybercriminels d’infiltrer les clouds publics et les voies de connectivité beaucoup plus facilement que les connexions privées.

Dans un environnement d’entreprise cloud natif, les plateformes cloud traitent une quantité considérable d’informations personnelles et financières. Mais lorsque ces données doivent transiter par les réseaux publics, elles doivent emprunter davantage de chemins de systèmes autonomes (AS). Elles sont exposées plus longtemps et ne sont pas protégées par un chiffrement de bout en bout ou des fonctionnalités de pare-feu en tant que service (FWaaS). La sécurité de vos données est alors confiée au hasard.

Gardez à l’esprit qu’en cas de problèmes avec les clients en raison d’une violation, votre marque devra en assumer les conséquences, et non vos fournisseurs de services cloud.

L’intégration de votre réseau peut être la clé pour éviter les cyberattaques. Découvrez comment.

Des coûts plus élevés

Selon l’argument de vente généralement avancé, il est communément admis que le cloud public est plus économique. Or, ce n’est pas toujours le cas. S’il est vrai qu’une solution de cloud public semble moins onéreuse au départ, les coûts peuvent rapidement devenir incontrôlables.

Tout d’abord, la plupart des fournisseurs de cloud facturent des frais de sortie plus élevés pour acheminer les données sur l’Internet public que sur une couche réseau privée. De plus, étant donné les faibles capacités de redondance et de reprise après sinistre, les temps d’arrêt fréquents des utilisateurs du réseau public peuvent entraîner d’énormes pertes, qui,selon Gartner, peuvent atteindre les 5 600 $ par minute . Ajoutons à ces sommes colossales la baisse de productivité due aux goulots d’étranglement et aux temps d’arrêt. Imaginez les coûts exorbitants que cela représente sur plusieurs mois pour une grande entreprise.

Si le cloud public fonctionne bien pour un accès instantané sans coûts d’investissement initiaux, les entreprises ont tout intérêt à étudier d’autres solutions basées sur le cloud plus économiques, avec mise en œuvre de leur propre équipement.

AdobeStock_509405119-2048x1360

Découvrez nos conseils pour obtenir un réseau plus économique.

Des performances médiocres

Pensez à la dernière fois que Facebook était en panne et que vous ne pouviez pas actualiser votre fil d’actualité. Ennuyeux, n’est-ce-pas ? Chaque fois que des sites Web populaires comme Facebook ou Netflix connaissent des problèmes de serveur, le tollé peut être énorme, et la réputation de ces fournisseurs remise en question. Il est essentiel de disposer d’un réseau cloud performant pour éviter ces désastres à votre entreprise et vos clients, ce que l’Internet public ne peut garantir.

Le maintien d’un réseau cloud public dépend fortement de la capacité de votre service Internet à gérer la charge de travail. Or, le fait est que les connexions Internet publiques n’offrent pas la même fiabilité que les connexions privées. Avec un grand nombre d’utilisateurs partageant des chemins publics, les périodes de forte demande obligent à se démener pour gagner de la bande passante, augmentant la latence jusqu’à interrompre quasiment les opérations. Et lorsque des incidents de redondance se produisent, ce qui est plus fréquent qu’on ne le croit, les opérations s’arrêtent complètement pour un temps indéterminé. L’Internet étant imprévisible, ces incidents peuvent se produire au moment où vous vous y attendez le moins.

Lorsque votre entreprise exécute des applications critiques dans le cloud et que votre connexion est erratique, chaque seconde compte. Non seulement cela peut coûter très cher, mais il en résulte également une perte de productivité, une perte d’activité et même des dommages à long terme pour la réputation de votre entreprise. En général, la flexibilité et le contrôle sont essentiels pour garantir un accès fiable et cohérent aux services, tant par vos équipes que par vos utilisateurs finaux.

Quand utiliser l’Internet public

L’Internet public peut toutefois être souhaitable et convenir à certains cas d’utilisation. Par exemple dans le cadre d’un réseau étendu défini par logiciel (SD-WAN) pour la connectivité périphérique, qui regroupe les connexions Internet sur des emplacements en périphérie distribués dans une architecture sécurisée de bout en bout. L’Internet peut également fournir une solution abordable et simple pour les entreprises exerçant des activités à faible risque, comme l’envoi d’e-mails ou d’autres opérations qui ne mettent pas en danger les données confidentielles ou critiques.

L’Internet public peut aussi être un bon choix pour migrer de petites charges de travail ponctuelles entre clouds dans une seule région, bien que l’utilisation d’un VPN comme tampon de sécurité soit recommandée. Ainsi, bien que l’Internet public seul ne soit pas conseillé, lorsqu’il est utilisé avec une solution privée (ou lorsque le cloud public est exploité en combinaison avec un cloud privé pour une solution optimale ), il s’avère intéressant pour les entreprises qui recherchent un moyen simple et rapide d’exécuter des fonctions réseau de base, d’établir les fondations ou de créer une configuration plus sophistiquée.

Comment passer au privé

À ce jour, vous avez peut-être déterminé que les menaces liées à l’utilisation d’un réseau cloud public pour votre entreprise semblent l’emporter sur les avantages. Alors, quelle est la meilleure alternative ?

Nous avons écrit de nombreux articles de blog sur les méthodes de connectivité privée, des différentes façons de créer un réseau privé aux diverses solutions de connectivité privée proposées par les principaux FSC . Mais la seule solution capable de prendre en charge presque toutes les configurations privées, et la plus facile à mettre en œuvre, est le réseau en tant que service (NaaS).

Le NaaS est une couche réseau cloud privée qui permet aux utilisateurs d’exploiter un réseau sans avoir à posséder, construire ni entretenir une infrastructure, et sans utiliser l’Internet public. Sommairement, les entreprises « louent » un chemin de réseau privé vers (et parfois entre) les fournisseurs de cloud auprès d’un fournisseur indépendant de l’opérateur, ce qui leur évite d’avoir à construire une infrastructure réseau à partir de zéro. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur les résultats commerciaux et la croissance des revenus, tout en mettant à profit l’expérience des professionnels des réseaux pour la fourniture des ressources, des services de sécurité, des appareils, des produits, etc.

Dans la structure NaaS – que nous décrivons plus loin dans notre article de blog – toutes les fonctions réseau sont prises en charge par les fournisseurs. Les entreprises peuvent ainsi configurer leurs propres réseaux sans matériel et n’ont besoin que d’une connectivité Internet pour accéder à la structure NaaS. Non seulement les coûts de matériel sont éliminés, mais cela permet également aux utilisateurs d’augmenter ou de réduire la capacité en fonction de l’évolution de la demande, comme de déployer des services rapidement et facilement.

AdobeStock_294743211-2048x1365

NaaS et cloud public

Considérez une méthode de connectivité publique non gérée comme une voie publique. Vous ne bénéficiez d’aucune protection ni d’aucune intimité, et vous pouvez donc être pris pour cible dans les incidents dus à l’agressivité au volant. Vous partagez la route avec de nombreux autres véhicules et subissez les fluctuations du trafic et les retards pendant les heures de pointe. Vous payez également un prix fixe aux péages pour utiliser la route, alors que vous ne pouvez rien faire pour en modifier ou personnaliser le dimensionnement.

Considérez maintenant le NaaS comme une voie privée construite juste pour vous. Aucun autre véhicule ne la partage avec vous et vous n’êtes plus soumis à l’agressivité des conducteurs. Autrement dit, vous êtes protégé et en sécurité. Vous n’êtes plus retardé par les embouteillages, ce qui se traduit par une grande fiabilité et de bonnes performances. De plus, vous pouvez modifier les dimensions de la route en fonction du nombre de voitures que vous souhaitez acheminer, ce qui garantit l’évolutivité. Et si vous souhaitez étendre votre réseau ou relier différentes routes les unes aux autres, vous pouvez en construire d’autres à la demande. Votre entreprise peut se développer sans heurt au fil du temps, en fonction de l’évolution des priorités et des besoins.

Grâce à cette analogie, il est facile de comprendre pourquoi le NaaS présente des avantages indéniables pour les entreprises. Outre sa facilité d’utilisation, il offre des conditions de sécurité et de fiabilité optimales, ainsi qu’une évolutivité élevée.

Le verdict

D’une manière générale, la meilleure option cloud dépend essentiellement des besoins de votre entreprise. Que vous soyez une start-up avec un seul bureau et cinq employés ou que vous opériez à l’échelle internationale avec une équipe de 500 personnes, des facteurs comme la sécurité, les performances, la facilité d’utilisation, le coût et l’évolutivité doivent être pris en compte pour déterminer ce qui convient le mieux à votre entreprise.

Quel que soit votre choix, configuration Internet publique utilisée conjointement avec une couche de connectivité privée pour une sécurité renforcée ou méthode de connectivité purement privée comme le NaaS, il est essentiel que vous disposiez d’une connexion Internet sécurisée afin que votre entreprise reste à flot et ne soit pas victime de cybercriminalité ou d’une réputation entachée.

Découvrez comment le NaaS de Megaport peut vous mettre sur la voie d’un réseau rapide et sécurisé en réservant une démonstration.

Balises:

Articles associés

Guide d’entreprise pour AWS Direct Connect et Transit Gateway

Guide d’entreprise pour AWS Direct Connect et Transit Gateway

Présentation détaillée de Direct Connect et Transit Gateway pour mieux comprendre les fonctionnalités de mise en réseau AWS.

Lire la suite
L’essor de l’approche « né dans le cloud »

L’essor de l’approche « né dans le cloud »

Avec la croissance de la popularité des structures d’entreprise « travailler depuis n’importe où », de nombreuses entreprises ont effectué une migration complète vers le cloud.

Lire la suite
Assurer la redondance réseau avec une connexion AWS Direct Connect active/active

Assurer la redondance réseau avec une connexion AWS Direct Connect active/active

Lorsqu’il est question de déplacer des charges de travail critiques vers le cloud, la sauvegarde est un processus incontournable.

Lire la suite