Repenser le rôle des IX dans l’obtention de performances réseau optimales

Repenser le rôle des IX dans l’obtention de performances réseau optimales

  • 2 novembre 2021

Avec l’expansion mondiale des IX régionaux, les entreprises doivent repenser leur manière d’utiliser le peering Internet. Plus qu’un simple moyen de payer moins cher le transit IP, il peut être la clé pour obtenir un réseau à hautes performances.

Après plus de trois décennies d’existence d’Internet, nous devrions tous connaître par cœur les avantages du peering Internet. Le peering, une interconnexion volontaire entre des réseaux distincts pour échanger du trafic, permet de réduire vos dépenses en matière de transit IT, de diminuer la latence pour vos clients et d’augmenter le débit et la bande passante maximale sur votre réseau à un coût réduit, et ce tout en améliorant la résilience globale du réseau. Pourtant, malgré sa place dans l’histoire d’Internet , le peering reste sous-documenté en tant qu’élément crucial d’un réseau entièrement optimisé. Le peering est l’un des moyens utilisés par les principaux acteurs d’Internet pour fournir leurs services (dont Akamai, Cloudflare, Google et Microsoft, tous des partenaires ou clients Megaport).

La demande augmente du côté des utilisateurs finaux d’applications Internet. Selon le dernier rapport Global Insights d’Experian, 60 % des consommateurs ont des attentes plus élevées en matière d’expérience numérique qu’avant la pandémie de Covid-19 . Ainsi, un consommateur sur trois n’est prêt à attendre que 30 secondes avant d’abandonner une transaction en ligne.

En savoir plus sur les services de peering IX de Megaport.

Au fil de l’histoire d’Internet, le peering a été un moyen pour les entreprises de fournir du contenu plus efficacement, interconnectant les réseaux au sein d’une région pour acheminer le trafic via une route plus directe jusqu’aux utilisateurs finaux locaux.

Le modèle IX européen s’étend au monde entier

Historiquement, économiser de l’argent dans le domaine du transit IP était l’une des raisons principales du recours au peering. Les opérateurs des réseaux de niveau 2 ne voulaient pas voir leur trafic facturé en double par les réseaux de niveau 1. Si les réseaux de niveau 2 se trouvaient dans le même centre de données, ils utilisaient un câble pour établir une connexion transversale entre eux dans le but de réduire leurs paiements aux réseaux de niveau 1.

Afin de créer un réseau entièrement maillé, les ISP de niveau 2 ont installé un commutateur réseau de niveau 2 entre eux afin que chaque ISP de niveau 2 connecté ait accès à tout autre ISP de niveau 2 connecté, simplifiant encore davantage le réseau. En Amérique du Nord, ces commutateurs sont souvent gérés par un centre de données. En Europe et dans le reste du monde, ils sont gérés par une entité indépendante et neutre en termes d’opérateur. Dans l’Union européenne, les IX ont utilisé ce concept avec succès.

Pendant longtemps, les centres de données situés en Amérique du Nord ne se sont pas beaucoup intéressés au peering IX. Mais aujourd’hui, avec les nouveaux opérateurs européens DE-CIX, AMS-IX, LINX et l’ouverture de nouveaux sites MegaIX en Amérique du Nord, les États-Unis sont en train d’établir une économie de l’IX basée sur ce modèle européen.

Chaque port peut être un port de peering

Avec Megaport, chaque port peut être utilisé en tant que port de peering. Chaque port inclut du peering gratuit et peut être utilisé vers un pair à distance AMS-IX, LINX, LU-CIX ou tout autre IX depuis plus de 700 emplacements compatibles avec Megaport. Par ailleurs, vous pouvez utiliser une connexion transversale virtuelle (VXC) pour migrer facilement votre connectivité via l’Internet public vers le réseau à définition logicielle (SDN) privé et mondial de Megaport, pour une connectivité dédiée aux fournisseurs de services cloud et à d’autres services.

Un port Megaport vous permet de vous appairer et d’établir des connexions privées. Vous décidez de la quantité de bande passante à utiliser pour vos services sur un seul port.

Chaque IX a une zone de desserte qui lui est propre : un IX local couvrant une zone métropolitaine telle que Düsseldorf se distingue donc d’un IX mondial comme AMS-IX à Amsterdam ou LINX à Londres. Dans chaque métropole dotée d’un IX mondial, Megaport peut vous aider à vous appairer avec plusieurs opérateurs IX. En revanche, au niveau d’un IX local, un seul IX peut être opérationnel la plupart du temps.

Serveurs de routage ECIX et Alice

L’Internet est devenu plus complexe en raison de l’évolution drastique des modèles commerciaux en faveur du cloud computing permettant d’exécuter ses propres dorsales et réseaux. Un IX doit proposer de nouveaux services afin de connecter les clients aux nouveaux fournisseurs d’une autre manière. Il doit s’agir d’une méthode plus sécurisée et plus fiable que l’Internet classique, qui doit prendre en compte les investissements réalisés par les clients IX dans leur infrastructure.

L’ECIX a été l’un des premiers IX à exploiter les serveurs de routage de manière beaucoup plus sûre en ayant recours à un filtrage rigoureux des préfixes annoncés provenant des sessions BGP des clients. Un serveur de routage est toujours une entité tierce qui gère le routage pour les autres, c’est pourquoi vous devez vous fier aux informations. La manière dont l’ECIX exploite les serveurs de routage garantit une sécurité maximale.

Rendez-vous sur le Looking Glass IX

Les informations relatives aux routes et aux annonces client IX sont cruciales pour concevoir l’Internet. Le Looking Glass (LG) IX a été utilisé pendant des dizaines d’années pour trouver ces informations. Face à la croissance de l’ingénierie du trafic, un outil est devenu nécessaire pour dépasser les limites du LG. En collaboration avec la communauté Internet, l’ECIX a mis au point Alice , un outil remplaçant le Looking Glass qui est désormais utilisé par un grand nombre d’IX majeurs dans le monde entier.

Repenser votre stratégie pour prendre en compte l’utilisateur final

Si les économies réalisées en matière de transit IP constituent depuis longtemps un argument en faveur du peering, l’utilisation d’un IX ne vise pas forcément à bénéficier du prix le plus bas ou d’un peering sans héritage, lequel est utilisé par certains opérateurs IX en tant que point de vente unique pour les clients.

Alors que les utilisateurs finaux des applications sont de plus en plus exigeants, les clients peuvent utiliser les IX pour optimiser leur connectivité réseau, diminuer la latence et réduire le délai de démarrage qui pousse les utilisateurs à abandonner le contenu. Le peering à distance est pertinent si vous vous connectez à un IX mondial lorsque vous avez davantage de pairs internationaux. Toutefois, ses effets peuvent être limités si vous utilisez un point d’échange Internet (IXP) local pour augmenter le nombre de pairs uniquement à des fins de marketing.

L’essentiel est de repenser votre stratégie IX. Le peering est plus qu’une simple stratégie de réduction des coûts – il est non seulement crucial au mode de fonctionnement d’Internet, mais est souvent essentiel à l’optimisation des performances réseau car il peut vous permettre de garder le trafic local sur les réseaux locaux proche de l’utilisateur, offrant ainsi de meilleures expériences à vos clients.

Balises:

Articles associés

Quand utiliser ExpressRoute Local pour le peering privé Microsoft Azure

Quand utiliser ExpressRoute Local pour le peering privé Microsoft Azure

L’utilisation d’ExpressRoute Local peut être l’une des options de connectivité privée les plus rentables sur Microsoft Azure.

Lire la suite
Trois moyens faciles de moderniser votre réseau cloud

Trois moyens faciles de moderniser votre réseau cloud

Les réseaux cloud étant de plus en plus distribués, il est essentiel de disposer d’un réseau dynamique qui évolue avec votre entreprise.

Lire la suite
Comment le filtrage des routes peut améliorer votre infrastructure multicloud

Comment le filtrage des routes peut améliorer votre infrastructure multicloud

Vous voulez optimiser votre réseau multicloud ? Pour cela, vous pourriez passer au filtrage des routes.

Lire la suite