Hubs cloud ou SDCI : quelle est la meilleure méthode de connectivité privée ?

Hubs cloud ou SDCI : quelle est la meilleure méthode de connectivité privée ?

Les hubs cloud et le Software-Defined Cloud Interconnect (SDCI) sont deux méthodes populaires de connectivité privée. Mais laquelle convient le mieux à votre entreprise ?

Dans un article de blog récent, nous avons comparé les méthodes de connectivité publique et privée et exposé les avantages de l’utilisation de la connectivité privée pour faire migrer votre entreprise vers le cloud. Nous allons maintenant explorer plus en détail les deux méthodes émergentes de connectivité privée : les hubs cloud et le Software-Defined Cloud Interconnect (SDCI). Quelles sont les différences entre ces deux méthodes de connectivité ? À quels cas d’utilisation conviennent-elles le mieux ? Enfin, laquelle est la plus adaptée à votre réseau ?

À une époque où les charges de travail sont de plus en plus complexes et distribuées, les entreprises sont à la recherche de solutions cloud privées évolutives qui évitent de devoir se connecter – de manière efficace et sécurisée – à quantité de CSP différents pour pouvoir gérer efficacement les activités. À la recherche d’une connectivité multicloud rapide, simple et évolutive face aux réseaux qui se complexifient et au multicloud toujours en plein essor , les entreprises se tournent de plus en plus vers le SDCI et les hubs cloud.

Les deux méthodes sont des options adaptées pour l’utilisateur ayant des relations un-à-plusieurs qui a besoin de différents types de connexion aux fournisseurs Infrastructure as a Service (IaaS) et Software as a Service (SaaS). Mais elles présentent certaines différences.

Découvrez comment optimiser vos coûts et vos performances réseau avec la connectivité privée.

À propos des hubs cloud

Les hubs cloud fournissent de façon permanente et semi-permanente une connectivité privée simple vers IaaS, SaaS, les ISP et les opérateurs. Ils sont généralement proposés par les fournisseurs de centres de données ou de colocation, et se trouvent au sein du centre de données ou de colocation du fournisseur qui propose le hub.

Si les hubs cloud constituent dans un premier temps une approche simple de la connectivité cloud, ils peuvent rapidement devenir un véritable casse-tête pour les utilisateurs. Les clients doivent d’abord se débrouiller pour accéder au hub cloud depuis leur succursale, car ces fournisseurs ne proposent pas directement un accès local ou des services WAN permettant de connecter les sites client à leurs hubs (bien qu’ils offrent parfois cette possibilité via un partenaire).

Si vous prévoyez d’utiliser plusieurs CSP via un hub cloud, vous devez vous attendre à signer plusieurs contrats CSP et à devoir gérer séparément les exigences administratives générales, financières et de sécurité de chacun. Comparé à d’autres solutions de connectivité privée, les utilisateurs trouveront également que les fonctionnalités SLA et de surveillance des fournisseurs de hubs cloud sont plutôt basiques.

Dois-je utiliser les hubs cloud ?

Si vous ne voyez pas d’inconvénient à gérer de multiples exigences administratives et à sacrifier quelques fonctionnalités, les hubs cloud vous conviendront. Toutefois, n’oubliez pas que le recours aux hubs cloud peut entraver l’évolutivité de votre configuration cloud, notamment si vous êtes limité par la structure réseau fournie par un seul opérateur de centres de données. Cependant, la plupart des entreprises adoptent une stratégie de centres de données multiples .

Heureusement, le SDCI peut également être une solution simple tout en offrant divers avantages.

À propos du Software-Defined Cloud Interconnect

D’après Gartner, « d’ici fin 2024, 30 % des entreprises utiliseront des services SDCI pour se connecter aux CSP publics, ce qui constitue une hausse par rapport à 2020 où elles étaient moins de 10 %. »*

Selon Cisco , qui est à l’origine de la solution SDCI, cette conception d’architecture utilise des sites dispersés (PoP) et des SD-WAN pour interconnecter des sites et connecter des sites aux infrastructures cloud, fournissant une connectivité automatisée et sécurisée aux environnements en tant que service. La connectivité depuis les hubs SDCI vers les CSP est généralement fournie via des réseaux locaux virtuels (VLAN ; d’autres options sont également disponibles).

À l’instar des hubs cloud, les services basés sur SDCI se connectent à un grand nombre de solutions IaaS et SaaS, d’ISP et d’opérateurs. Mais contrairement aux hubs cloud, la connectivité privée offerte par SDCI est virtualisée et automatisée. Les utilisateurs SDCI bénéficient ainsi d’une flexibilité accrue quant aux types de connexion qu’ils peuvent orchestrer. Ils peuvent notamment définir où et quand ils souhaitent les orchestrer, et pour combien de temps.

Si les hubs cloud sont proposés par des fournisseurs de centres de données ou de colocation, le SDCI est généralement proposé par un fournisseur de réseau en tant que service (NaaS). Les fournisseurs NaaS offrent un choix de services plus vaste, une meilleure gestion des performances et davantage d’options d’intégration interservices ou interfournisseurs.

Par ailleurs, les services SDCI fournissent souvent des outils pour consolider la gestion des exigences administratives et techniques, ce qui évite d’avoir à gérer un SLA différent pour chaque fournisseur. C’est la raison pour laquelle le SDCI est une excellente option pour les configurations multicloud, qui deviennent de plus en plus essentielles dans la plupart des secteurs.

Découvrez comment optimiser votre configuration multicloud dans notre article de blog « Comparer vos options de connectivité multicloud. »

Le SDCI vient également compléter les architectures SD-WAN, un aspect très important car le SD-WAN devient la nouvelle norme pour les entreprises qui utilisent le cloud.

Dois-je utiliser le SDCI ?

Comme la connectivité est virtualisée, le SDCI est un moyen simple d’améliorer vos performances cloud, de simplifier la gestion et de fournir à votre entreprise l’agilité nécessaire pour faire évoluer facilement votre utilisation du cloud tout en intégrant des configurations multicloud et des technologies telles que le SD-WAN. Avec Megaport, il est facile de faire les premiers pas avec le SDCI.

Comment utiliser le SDCI avec Megaport pour réduire les frais de sortie ? En savoir plus ici.

SDCI avec Megaport

Lorsque vous utilisez le SDN de Megaport afin de connecter votre solution SDCI pour votre connectivité cloud, vous bénéficiez des avantages suivants :

  • Neutralité en termes de centres de données : le secteur des centres de données est en plein essor ; de nouvelles entreprises ne cessent d’apparaître, tandis que les entreprises de centres de données et les fournisseurs de solutions de colocation existants ne font qu’étendre leur présence. Comme la plupart des entreprises, vous faites probablement appel à plusieurs fournisseurs de centres de données. Et si ce n’est pas le cas, il est judicieux de pérenniser votre configuration cloud en adoptant une stratégie de centres de données multiples. Lorsque vous utilisez les hubs cloud, vous êtes limité aux connexions situées « entre les quatre murs » de la structure de ce fournisseur de centres de données. Mais Megaport est neutre en termes de centres de données, ce qui vous permet de vous connecter à plus de 100 opérateurs de centres de données uniques dans plus de 700 emplacements compatibles avec Megaport à l’échelle mondiale.
  • Agilité et évolutivité : avec la fonctionnalité « pointer, cliquer et se connecter » de Megaport, vous pouvez vous développer au niveau régional, ajouter de nouveaux CSP et réduire ou augmenter votre bande passante quand vous le souhaitez sur le portail Megaport .
  • Amélioration des performances et de la sécurité : avec nos centaines de PoP et un réseau à haute disponibilité entièrement privé, vous bénéficiez d’une solution fiable à faible latence qui est idéale pour tout type de cas d’utilisation ou d’application.
  • Connectivité SD-WAN boostée : avec Megaport Virtual Edge (MVE), notre service d’hébergement Network Function Virtualization (NFV) à la demande, vous pouvez déployer en quelques minutes des passerelles SD-WAN, des routeurs virtuels et des passerelles de transit intégrées pour obtenir une connectivité de succursale à cloud sécurisée à hautes performances qui est facile à gérer.

En savoir plus sur MVE ici.

Conclusion

Si les hubs cloud tout comme le SDCI vous permettent de vous connecter à un grand nombre de CSP, l’utilisation du SDCI peut présenter des avantages notables. Cette solution permet de prendre en charge des configurations cloud plus complexes, d’améliorer la connectivité SD-WAN, de simplifier la gestion réseau et de faire évoluer les exigences cloud de votre entreprise pour les années à venir.

 

*Gartner®, Comment optimiser la connectivité vers les fournisseurs de cloud public, par Lisa Pierce , Danellie Young , Jonathan Forest , 19 février 2021. GARTNER est une marque déposée et une marque de service de Gartner, Inc. et/ou de ses sociétés affiliées aux États-Unis et à l’international, et son utilisation dans le présent article a été autorisée. Tous droits réservés. Ce graphique a été publié par Gartner, Inc. dans le cadre d’un document de recherche plus vaste et doit être évalué dans le contexte de l’intégralité du document. Le document Gartner est disponible à la demande auprès de Megaport .

Articles associés

Comment simplifier votre provisionnement avec le NaaS

Comment simplifier votre provisionnement avec le NaaS

Un provisionnement cloud rapide et simple est essentiel pour les entreprises en 2021 – et la clé pour le mettre en œuvre est d’utiliser le réseau en tant que service (NaaS).

Lire la suite
Le coût masqué de l’exécution du SD-WAN hébergé dans le cloud pour IaaS

Le coût masqué de l’exécution du SD-WAN hébergé dans le cloud pour IaaS

Dans un secteur porté par le SD-WAN, il existe trois moyens courants de connecter vos succursales au cloud.

Lire la suite
Comprendre les SLA de connexion privée pour AWS, Microsoft Azure et Google Cloud

Comprendre les SLA de connexion privée pour AWS, Microsoft Azure et Google Cloud

Une compréhension solide des SLA des fournisseurs de services cloud est nécessaire pour prendre des décisions de déploiement éclairées.

Lire la suite