Comment simplifier la gestion de votre multicloud en 2022

Comment simplifier la gestion de votre multicloud en 2022

  • 24 juin 2022

Alors que votre réseau multicloud devient de plus en plus complexe, sa gestion ne devrait plus être un problème. Voici comment tirer le meilleur parti des outils existants pour gérer le temps, les coûts et les performances avec votre réseau.

Selon une enquête récente sur l’adoption du cloud menée par Gartner®, « 63 % des entreprises ont un fournisseur de services cloud (CSP) principal et font également appel à des fournisseurs de services cloud supplémentaires, et 13 % recourent à de multiples fournisseurs de services sans avoir de fournisseur principal. Ainsi, 76 % des entreprises utilisent plusieurs fournisseurs de services. »1

À l’heure où le multicloud devient la norme, il est non seulement important de gérer les coûts croissants et les besoins en ressources de votre équipe, mais aussi de doter votre réseau de la flexibilité dont il a besoin pour fonctionner efficacement et assurer la sécurité de vos données. Alors, comment pouvez-vous gérer correctement votre infrastructure, qui ne cesse de croître et de se complexifier ?

En matière de gestion multicloud réussie et durable, quatre tendances clés peuvent être les plus utiles. Vous trouverez ci-dessous une explication de ces tendances, ainsi que des exemples pour vous guider dans votre propre démarche.

Revenez à l’essentiel avec notre guide du multicloud pour les débutants. À lire ici.

AdobeStock_137444749

1. Utilisez les API pour automatiser les processus dans tous vos clouds


Une API ouverte (parfois nommée API publique) est une interface de programmation d’application qui permet aux développeurs de personnaliser une application logicielle propriétaire ou un service Web qu’ils gèrent. À l’instar des règles générales qui composent tout programme informatique, les API sont des ensembles d’exigences qui régissent la manière dont une application peut communiquer et interagir avec une autre – ce qui leur permet également d’être un outil clé pour l’amélioration de la sécurité de votre réseau .

Les API ouvertes constituent une aide précieuse pour les développeurs car elles leur permettent d’automatiser les processus sur l’ensemble de leur multicloud. Une étude récente du MIT révèle qu’une multiplicité d’entreprises adoptent en fait les API comme outil clé d’une démarche de transformation incrémentale. Les attentes des clients étant élevées et les systèmes en temps réel étant aussi essentiels que les autoroutes du monde réel, l’idée qui sous-tend l’utilisation des API est de déployer des améliorations parallèles qui remplacent progressivement les systèmes en place, nécessitant une maintenance et une surveillance constantes des applications réseau individuelles.

Découvrez comment automatiser votre multicloud avec le fournisseur Terraform de Megaport.

Pour l’infrastructure multicloud d’une entreprise, les API peuvent automatiser les tâches quotidiennes, ce qui permet au personnel de se consacrer à d’autres projets. Si vous utilisez un routeur cloud vers cloud comme Megaport Cloud Router (MCR) , vous pouvez même utiliser les API pour automatiser les connexions transversales virtuelles (VXC) – un circuit de couche 2 point-à-point entre deux des points de terminaison du réseau. Les API peuvent même automatiser les débits de données VXC en fonction de l’heure de la journée, de l’utilisation du trafic ou des besoins liés à des événements, afin que les entreprises ne dépensent pas trop en termes de capacité ou de ressources pour surveiller cette capacité.

Ainsi, le réseau est mis à jour avec une meilleure visibilité et une gestion plus facile, ce qui laisse plus de temps aux équipes réseau pour se concentrer sur les projets qui font évoluer votre entreprise.

2. Connectez-vous à un fournisseur NaaS pour superviser tous vos clouds en un seul endroit.


Outre l’automatisation des tâches administratives sur l’ensemble de votre réseau multicloud, il est tout aussi important, pour améliorer la gestion du réseau, de s’aligner avec un fournisseur Network as a Service (NaaS) . Le NaaS, pour ceux qui ne connaissent pas le terme, donne aux équipes les outils nécessaires pour exécuter toutes leurs applications cloud sur une couche réseau privée, en contournant l’Internet public, et pour gérer tous leurs déploiements cloud à partir d’un seul endroit. En consolidant vos connexions au cloud auprès d’un fournisseur NaaS, vous n’avez plus besoin de passer d’un réseau à l’autre, et le fait de pouvoir tout afficher simultanément vous fait gagner encore plus de temps.

Le NaaS réduit également les dépenses d’investissement et d’exploitation en supprimant la nécessité de fournir ou de maintenir une infrastructure physique. Troisièmement, comme le NaaS est à la demande, les entreprises ne paient que ce qu’elles utilisent, ce qui évite tout surinvestissement dans l’infrastructure ou la capacité.

Enfin, et c’est peut-être le plus important, le NaaS permet aux entreprises d’exploiter d’abord tous leurs clouds existants, avant de passer à de nouveaux réseaux. L’idée ici est, comme ailleurs, l’efficacité et l’optimisation des coûts.

3. Gérez votre réseau multicloud pour qu’il se développe en interne au fil du temps

 

Une fois que vous disposez d’un réseau automatisé et consolidé, l’étape suivante consiste à appliquer ce que vous avez appris à l’ensemble de votre infrastructure de bout en bout. C’est là qu’intervient le réseau étendu défini par logiciel (SD-WAN), la nouvelle norme pour les entreprises qui s’efforcent d’obtenir une agilité ultime du réseau.

Nous avons mentionné les avantages du SD-WAN dans nos articles de blog précédents , y compris une flexibilité, un contrôle et une sécurité améliorés qu’il confère à l’ensemble du réseau. Ces avantages ne font qu’augmenter lorsqu’ils sont combinés à d’autres technologies de sécurité natives du cloud pour une architecture SASE (Secure Access Service Edge). – mais nous décrivons cela plus en détails ici .

Que vous commenciez à envisager le SD-WAN pour votre entreprise ou que vous disposiez déjà d’une architecture SASE sophistiquée, l’avantage essentiel restera le même : Vous pouvez connecter les utilisateurs, les systèmes et les points de terminaison aux applications et aux services, en toute sécurité d’un endroit quelconque.

Le résultat pour votre multicloud est un réseau intelligent, intégré et sécurisé qui fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et capable d’assurer les performances nécessaires aux applications et ressources d’aujourd’hui hébergées dans des clouds publics, privés et hybrides. Lorsqu’il est développé au-dessus d’une couche réseau NaaS avec des API, il simplifie plus que jamais la gestion de vos clouds, et l’évolution de votre réseau en sera facilitée d’autant.

Les entreprises qui souhaitent mettre en place cette capacité devraient envisager de choisir un fournisseur associé à un prestataire de services de virtualisation des fonctions réseau (NFV), comme Megaport Virtual Edge (MVE) — pour dynamiser la vitesse, la sécurité et la gestion du réseau de succursale au cloud.

MVE étend de manière fluide la valeur de votre réseau SD-WAN et rapproche votre réseau privé de la périphérie grâce à des intégrations de niveau API entre Megaport et les principaux fournisseurs de SD-WAN du secteur, tels que Cisco , Fortinet , Versa , Aruba et VMware .

Allez plus loin en intégrant votre pile cloud En savoir plus ici.

4. Utilisez un service de routage cloud vers cloud pour intégrer vos clouds et interconnecter vos charges de travail.


L’étape finale de la simplification de votre multicloud consiste à gérer efficacement votre trafic et à optimiser vos chemins de routage cloud vers cloud. Le routage multicloud donne souvent lieu à ce que l’on appelle le hairpinning, lorsque le trafic doit faire des allers-retours entre les clouds via un centre de données ou un autre environnement sur site, ce qui a un impact sur la latence et ralentit les opérations. L’adoption d’un routage virtuel cloud vers cloud atténue ce problème, en réduisant la latence et les frais de sortie en permettant essentiellement à vos différents fournisseurs cloud de communiquer entre eux.

Avec MCR, par exemple, vous pouvez établir des échanges privés entre votre cloud et les fournisseurs de services en ligne en fournissant des connexions transversales virtuelles (VXC) – vos chemins virtuels personnalisés. Considérez-les comme des voies express privées que vous pouvez ouvrir à la demande pour votre réseau. Par conséquent, le routage est défini par l’utilisateur pour un meilleur contrôle, quels que soient les fournisseurs et les régions, les coûts sont réduits, les opérations accélèrent, la gestion est facilitée, et vous bénéficiez des fonctionnalités natives du cloud qui ouvre votre entreprise à de nouvelles opportunités de mise en réseau.

Conclusion

La gestion multicloud n’est plus un accessoire décoratif – elle est devenue LA priorité pour les entreprises. En simplifiant votre gestion multicloud grâce à des outils qui permettent l’automatisation, l’intégration, la gestion centralisée et la flexibilité pour évoluer, vous réduirez vos coûts et votre vitesse de mise sur le marché, et améliorerez la productivité de votre équipe.

Vous n’êtes pas non plus obligé d’examiner et de mettre en œuvre ces tendances clés dans l’ordre indiqué ci-dessus. En fait, il serait préférable de les examiner en tandem, car certains acteurs réseau neutres vis-à-vis des fournisseurs (comme Megaport) peuvent fournir tous les éléments ci-dessus pour simplifier encore plus votre gestion multicloud. Chaque implémentation soutiendra les autres pour créer un réseau qui permettra à votre entreprise de réaliser des bénéfices plus élevés, de mieux satisfaire ses clients et d’innover plus rapidement que vos concurrents.

Laissez-nous vous aider à commencer à simplifier votre réseau multicloud. Parlez de vos besoins à un architecte solution et nous ferons le reste.

1 Gartner, How to Plan for Optimal Multicloud and Intercloud Data Management, par Nina Showell, Adam Ronthal, 6 août 2021.

GARTNER est une marque déposée et une marque de service de Gartner, Inc. et/ou de ses sociétés affiliées aux États-Unis et à l’international, et son utilisation dans le présent article a été autorisée. Tous droits réservés.

Balises:

Articles associés

Assurer la redondance réseau avec une connexion AWS Direct Connect active/active

Assurer la redondance réseau avec une connexion AWS Direct Connect active/active

Lorsqu’il est question de déplacer des charges de travail critiques vers le cloud, la sauvegarde est un processus incontournable.

Lire la suite
Le coût masqué de l’exécution du SD-WAN hébergé dans le cloud pour IaaS

Le coût masqué de l’exécution du SD-WAN hébergé dans le cloud pour IaaS

Dans un secteur porté par le SD-WAN, il existe trois moyens courants de connecter vos succursales au cloud.

Lire la suite
Guide d’entreprise pour AWS Direct Connect et Transit Gateway

Guide d’entreprise pour AWS Direct Connect et Transit Gateway

Présentation détaillée de Direct Connect et Transit Gateway pour mieux comprendre les fonctionnalités de mise en réseau AWS.

Lire la suite